Du 16 février 12:42 au 28 février 13:42 Mobilisons-nous !

Clause de conscience au magazine Rustica

Depuis le mois de décembre 2020, la presse nous alerte sur de nouvelles orientations promues par la direction du groupe Rustica qui débouchent sur une crise importante au sein de la rédaction.
Un article d’Arrêt sur Image, intitulé Rustica transforme ses journalistes en publicitaires révélait un climat tendu à cause des demandes faites aux journalistes de "contribuer aux contenus qu’ils soient éditoriaux ou publicitaires".
Ce changement de cap a eu pour conséquence le départ annoncé de 7 journalistes sur une équipe de 25 personnes, selon un article du Monde du 13 février 2021.
Ces journalistes ont activé leur clause de conscience et ne veulent pas participer à cette dévalorisation de leur métier. La direction se défend de vouloir "impacter la qualité éditoriale des titres".
Nous espérons que Rustica, le plus vieux magazine de jardinage français, il a été fondé en 1928, conservera la qualité de ses contenus en toute indépendance.